Non, je n’ai pas quitté le navire


 
Comment commencer… Peut-être un simple « Bonjour » ? Les copains, je sais que je me suis fait plus discrète par ici ces derniers mois. C’est un peu compliqué pour moi de reprendre les choses assidûment comme si « de rien n’était ».
 
Sans que je le veuille réellement, la vie a pris une tournure un peu surprenante et un peu mouvementée, me coupant quelque peu l’envie d’écrire sur mon blog. Pourtant, j’ai des tas d’articles en brouillons, des tas de choses à vous raconter… mais quelque chose bloque. Pas vraiment le syndrome de la page blanche, mais plutôt le syndrome du « journal intime » : j’écris des articles et je ne les publie pas. Pourquoi ? Peut être par peur de dévoiler certaines choses de ma vie, par peur d’avoir l’air un peu négative dans une période de ma vie qui n’est pas évidente ni très heureuse. Je n’ai pas envie d’écrire en étant négative, d’avoir l’air de me plaindre ou quoi que ce soit… alors, je me terre dans le silence tout en me disant chaque jour : « eh mince, c’est vraiment dommage ». Le ton de mon blog a toujours été enjoué, heureux, positif, pétillant. J’ai donc du mal à montrer une certaine « faiblesse », une faille qui dévoilerait les choses telles qu’elles sont vraiment, une partie de moi que vous ne connaissez pas vraiment.
 
Et puis finalement, je me dis qu’on a tous nos em*****s, nos soucis, nos tracas : les aléas de la vie. Alors, peut être qu’écrire ici serait juste la meilleure des thérapies, sans forcément ouvrir mon cœur de pierre (haha…) mais juste en faisant ce qui me faisait vibrer à la base, il y a plus de 4 ans maintenant : des DIYS, des tutos, du blabla, quelques looks, des bidouilles à télécharger et beaucoup d’échanges avec vous. J’ai aussi envie de partager avec vous mon quotidien d’entrepreneure, mon travail « à côté » du blog. J’ai envie de réussir à reprendre un rythme qui me et vous convienne. Un rythme où le partage et l’échange avec vous reprendrait ses droits. Bref, j’ai envie de bloguer avec mon cœur, mon âme, mes tripes. De vous écrire comme et quand je le peux, sans me forcer et sans faux semblants. J’ai envie que les choses avancent à ma vitesse : tout doucemennnnt !
 
So, I’m back !

6 commentaires

  1. Courage à toi! la vie n a pas toujours le goût de rose que l on souhaiterais toujours se petit goût amère qui nuise à notre bonheur, c est à nous de lui redonner ce goût attendu.
    Triste pour toi et ton cercle privé!

    Un vielle ami qui t’oublie pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *